• cecilia berton

Articles de cecilia

Fixation d'objectif

Par Le 26/04/2022

Comment se fixer un objectif perso ou pro ?

 

Il existe 7 règles pour BIEN déterminer un objectif.

1- L'exprimer de façon positive (au présent et à l'affirmative)

ne pas dire, je ne veux plus être malheureuse. Dire je veux être heureuse

ne pas dire, je ne veux plus être au chômage. Dire je veux trouver un emploi

2- Définir le contexte, le cadre

Je veux être heureuse, c'est à dire ? concrètement ? Je dois pouvoir mesurer en qualité et en quantité. 

3- Il doit être mesurable

Perdre du poids, certes, combien de kilo ?

4- Il doit être important pour moi

L'effort ne sera pas déployé si ce n'est pas important pour moi

5- Il doit être personnel

Cela ne doit dépendre que de moi et non de mon entourage sur lequel je n'ai pas de prise.

6- Il doit prendre en considération l'ensemble de ma personnalité

Y a t il un risque de conflit interne ? 

7- Il doit être réalisable

Ni trop simple, ni trop difficile. Ce sont des protections de l'égo. Il doit être difficile et réalisable.

 

Lettre d'intention

Par Le 11/04/2022

Afin de me permettre de mieux cocréer ma vie, je m'écris une lettre d'intention au présent et à l'affirmative. Je note tout ce que je souhaite pour moi, sans limitation, en mettant des choses concrètes.

Je veux vivre le bonheur. ok mais c est quoi pour vous ? ça se concrétise comment ? 

Pourquoi le présent ? parce qu'hier et demain n'existent pas. Le seul moment ou l'on vit et crée c est l'instant présent. 

Pourquoi l'affirmative ? l'inconscient ne comprend pas la négation, il ne la voit pas. Je ne veux pas être malheureux se traduit par "je ne veux pas être malheureux" et c'est ce que je reçois.

Pour définir des intentions par écrit ? pour donner de la force, de la vérité.

Je peux relire chaque semaine et modifier mes intentions. Je suis le capitaine de mon navire.

Lorsque j'ai reçu ce que j'ai demandé, je pense bien à remercier puis à fermer cette demande.

Fleurs de Bach - Famille du découragement

Par Le 10/04/2022

Crab apple

J'ai besoin du pommier sauvage (crab apple) si je ressens le besoin de me purifier. Je me dégoute suite à une maladie ou un traumatisme (viol..). Je n'accepte pas mon image. Les petits détails sont très importants pour moi. Je suis maniaque de la propreté. Le pommier sauvage va m'aider à me purifier, me sentir bien dans ma peau et accepter mon image, mon corps tel qu'il est.

 

Elm

Je suis surmené, trop de tâches à gérer, je me noie. L'orme - Elm va m'aider faire face et à retrouver ma confiance pour gérer au mieux.

 

Larch

Je manque de confiance en moi, alors je n ose pas agir. Avec le mélèze Larch, je retrouve confiance en moi car je sais que j'ai les compétences. J'ose agir.

 

Oak

J’ai des principes et le sens du devoir, je ne m autorise pas à déléguer et à me poser. Avec le chêne Oak, j'apprend à écouter mes besoins et à éviter l'épuisement.

 

Pine

Je culpabilise et me reproche les échecs de mon entourage. Avec le pin Pine, je suis bienveillant envers moi et je me pardonne mes erreurs.

 

Star of bethlehem

Je suis sous le choc, traumatisé, blessé devant cette nouvelle ou situation. L'étoile de Béthléhem est un baume de consolation. Je retrouve un nouvel élan.

 

Sweet chestnut

Je suis désespérée, j'ai tout essayé et rien ne va. Avec le châtaignier, Sweet Chestnut, j'accepte le processus de transformation et j'en sors métamorphosé.

 

Willow

Ce qui m’arrive est injuste, je suis victime des autres. Avec le saule Willow, je reprend la responsabilité de ma vie et je suis seul créateur.

 

Copyright François Deporte 2012 photos (sauf Gentiane de Philippe Deroide,Rock Water, Beech, Scleranthusd’Anne Marie Pujol). Tous droits de reproduction interdits sauf accord préalable.

Le triangle de Karpman

Par Le 25/10/2021

Dans les années 1970, Stephen Karpman a étudié les situations relationnelles difficiles en mettant en évidence dans un triangle,  des jeux de rôles qui en découlent.

Chaque sommet du triangle  définit une personnalité : le bourreau ou persécuteur, la victime et le sauveur ou sauveteur. 

Le bourreau domine parfois de façon agressive, il fait pression et écrase l’autre d’autant plus fort qu’il se posera en victime. Il ne supporte pas la frustration et exprime de la colère. Phrase fétiche : « C’est de ta faute. Tu fais n’importe quoi »

La victime se plaint et se lamente sans pour autant évoquer le problème, elle cherchera auprès de l’autre de l’approbation et du réconfort. Elle n’assume aucune responsabilité et exprime de la honte. Phrase fétiche lorsqu’on lui propose une solution : oui MAIS...

Le sauveur va prendre en pitié la victime et vouloir la sauver souvent malgré elle (infantilisation), il fera ce qu’il estime juste sans prendre en compte l’autre et se sentira valorisé. Il aime se sentir utile et il ressent de la culpabilité. Phrase fétiche : « Laisse moi t’aider, tu n’y arriveras pas. »

Chacun vit dans sa bulle sans prendre en compte la réalité et le drame peut débuter. Nous pouvons passer d’un rôle à l’autre :

Le sauveur va vouloir sauver une victime qui ne veut que se lamenter. Étant donné que rien ne bouge, il va devenir agressif et se transformer en bourreau. La victime peut dominer son bourreau en le culpabilisant et le transformer en victime. Nous entrons dans un cercle vicieux.

Comment en sortir et entretenir des relations constructives ?

Prendre soin de moi en respectant mes limites et apprendre à dire non. Utiliser la communication non violente (CNV) au lieu du tu qui tues. « Je ressens ceci dans telle situation » au lieu de « Tu m’as fait ceci ». Renoncer à vouloir avoir raison à tout prix, les responsabilités sont souvent partagées. Rechercher des faits objectifs au lieu de ruminer sur des malentendus….

La victime va apprendre à restaurer sa dignité et trouver en elle les ressources nécessaire pour créer sa vie en assumant ses responsabilités.

Le bourreau va apprendre à ne plus écraser les autres et gérer ses frustrations en interne pour mieux se construire sans détruire l’autre.

Le sauveteur va accompagner et soutenir l’autre par empathie et non pour nourrir son égo narcissique.

 

Le tunnel

Par Le 18/10/2021

Il existe un tunnel obscur dans la Lumière Infinie.
On l’appelle «Temps».

Lorsqu’un humain entre dans ce tunnel,
On appelle cela «naître».

Lorsqu’un humain marche au long de ce tunnel,
On appelle cela «vivre».

Lorsqu’un humain sort de ce tunnel,
On appelle cela «mourir».

Considérer que vivre se réduit à évoluer au long de ce tunnel obscur,
Cela s’appelle «illusion».

Percer des trous dans ce tunnel obscur
Cela s’appelle, «science».

Savoir que la Lumière est autour du tunnel,
Cela s’appelle «Foi».

Voir la Lumière dans le tunnel obscur,
Cela s’appelle «Amour».

Voir la Lumière à travers le Tunnel obscur,
Cela s’appelle «Sagesse».

Eclairer le tunnel obscur de sa propre Lumière,
Cela s’appelle «Sainteté».

Confondre la Lumière et le Tunnel obscur, 
Cela est au-delà des mots.

Lao Tseu

Ecouter son intuition

Par Le 25/08/2021

Je pourrai vous vanter les bienfaits d'écouter son intuition, vous expliquer que c'est la petite voix rapide et légère comme le vent qui traverse votre esprit, ou une impression fugace. Un exemple étant plus parlant à mon sens, en voici un parmi une multitude qui fait partie de mon quotidien :

Je révisai un examen sur ma terrasse à 15h30 lorsqu'une intuition me poussa à aller chercher le courrier. Le mental tenta de s'interposer : il est 15h on verra demain, tu n'attends rien de particulier, tu es en pleine révision,  aucune raison de se bouger.... Me voici devant la maison lorsque mon voisin sort au même moment avec un colis pour moi que le livreur a déposé en matinée.

C'est peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup.

Cela veut dire que je suis en phase avec l'Univers et que ces synchronicités ne sont pas des hasards. Ils sont le fruit d'une utilisation correcte du pouvoir créateur humain et d'une symbiose avec la présence Je Suis (âme, esprit... le mot qui vous convient).

 

 

 

 

La colère

Par Le 15/08/2021

Alors que le bienfait des émotions positives a été expliqué dans un billet précédent, nous voyons ici que la colère est toxique sur le long terme sur le plan physiologique en augmentant les risques d'AVC et d'infarctus du myocarde. Les australiens ont précisé qu'une forte colère pouvait augmenter par 8 le risque d'infarctus. Elle peut non seulement déclencher une maladie mais aussi l'aggraver si elle est déjà présente. D'ou l'importance de savoir accueillir les émotions pour mieux s'en libérer.

Les émotions positives pour résister aux infections

Par Le 15/08/2021

Une expérience menée à l'université Canergie-Mellon en Pennsylvanie par Sheldon Cohen et son équipe a démontré l'importance des émotions positives dans le fonctionnement du système immunitaire. Durant plusieurs semaines, les participants ont noté scrupuleusement leurs émotions positives et négatives pour bien mesurer leur état psychologique. Ils se sont regroupés dans le laboratoire de psychologie pour être mis en contact avec un virus du rhume bénin. Les résultats sont bluffants. Les personnes ayant noté des émotions positives dans les jours précédents sont beaucoup moins tombés malades. Le nombre d'émotions négatives n'a pas eu d'incidence sur la santé. Il s'avère que ce sont les émotions positives qui sont liées à une plus grande résistance de notre organisme face au virus.

De nombreuses recherches menées depuis la fin des années 1990 ont permis de démontrer que les émotions positives amélioraient notre santé. Nous sommes plus résistants devant les infections, les risques d'AVC sont diminués et nous vivons plus vieux.

Programmation Neuro Linguistique PNL

Par Le 12/07/2021

 

L'âme agit, la magie de ces outils simples et ludiques qui permet d'aller rechercher nos talents, nos qualités, notre enfant intérieur pour mieux vivre. 

Pnl

Transmettre le bonheur

Par Le 11/06/2021

Salome 1

Nous sommes seuls aptes à nous rendre heureux car nous sommes seuls nous connaissons parfaitement. Lorsque notre coupe de bonheur interne est pleine, il est plus facile de déverser le surplus sur notre entourage sans nous sentir vidé ou en attente de retour ce qui ne serait pas de l'amour inconditionnel. Pour rendre heureux l'autre, montrons lui le chemin en étant heureux soi-même.

De la graine à la fleur

Par Le 11/06/2021

190854261 10224412433967966 2150991574727729951 n

La graine est courageuse, elle sait qu'un lent processus avec des étapes bien définies est nécessaire pour atteindre son objectif d’épanouissement et de création de nouvelles plantes. Nous avons aussi à démontrer du courage lorsque nous nous lançons dans un projet. Ce sera lent, avec des étapes bien établies pour tester notre motivation, notre désir réel d’aboutir et non nous pousser à l’abandon. Puis après un certain temps d’efforts constants et répétés, viendra le succès et la concrétisation dans la matière, la réalité. Nous avons le choix de faire ce chemin dans la douleur en pestant contre chaque retard et chaque averse qui ne sont que des étapes obligées pour nous tester et nous renforcer ou cheminer dans la douceur et la sérénité sachant au plus profond de nous-même que cela est juste, que nous parviendrons à réaliser notre projet.

La programmation neuro linguistique est un outil permettant de retrouver nos qualités et nos talents inconscients pour nous accompagner dans plus facilement dans l’élaboration de tout projet que nous souhaitons mener à bien.

 

 

Ne parle pas négativement de toi même

Par Le 18/05/2021

Motssorts

Chaque insulte  "je suis nulle, je suis trop C..." laisse des traces. L'univers nous répond en fonction de nos croyances, il nous enverra des situations justifiant ces assertions. Notre corps s'adaptera dans son physique (épaule voutée, dos plié...) et dans sa chimie. Pour une parole négative dite à votre encontre, demandez vous pardon et dites deux paroles valorisantes.
Le changement commence aussi et surtout par là.

Le secret du changement

Par Le 18/05/2021

Millman

Dès que nous sommes "contre" quelqu'un, quelque chose, nous lui donnons de la force, de l'énergie alors que ce n'est absolument pas notre objectif. Dirigeons notre énergie (pensées, actions, émotions) vers ce que nous voulons concrétiser dans notre réalité.


Je vous recommande le film Le Guerrier Pacifique de Dan Millman.

L'insatisfaction

Par Le 18/05/2021

Reconnaissance

Je serai heureuse lorsque j aurai ceci ou cela. Le jour ou j'obtiens ceci ou cela, je me rend compte que je ne suis toujours pas heureuse, sans doute lorsque j'aurai cette chose. Le jour ou.... et c'est un éternel recommencement.

Et si j'étais déjà reconnaissante pour ce que je suis, ce que j'ai ici et maintenant ? 

La maturation du cerveau

Par Le 18/05/2021

 

Les recherches en neuroscience ont montré que contrairement à ce que nous pensions, le cerveau n’est pas pleinement mature dès la naissance. Il est prouvé que ce n’est que vers 21 24 ans qu’il est pleinement mûr. La dernière zone qui se développe est le cortex préfrontal. Elle gère le contrôle des impulsions, la prise de risque et le jugement. Il n’est donc pas raisonnable de demander à un enfant de se calmer seul, ni à un ado, car ils ne sont pas en possession des outils nécessaires. C’est à l’adulte de trouver les mots à mettre sur leurs maux pour les aider à comprendre ce qui se déroule en eux, comment gérer les décharges émotionnelles qui arrivent brutalement, sans le soutien du cortex cérébral. Si des émotions fortes et négatives se répètent depuis l’enfance, elles s’inscrivent dans le cerveau limbique qui lui est opérationnel dès notre venue au monde. Ces traumatismes se réveilleront lors de notre vie adulte, lorsqu’une situation similaire se représentera.

Il est possible, fort heureusement, de guérir grâce à de multiples thérapies dont l’EFT, une approche en PNL couplé au magnétisme.

 

L effet miroir

Par Le 06/05/2021

Lorsque nous nous sentons agacés par les autres, notre première réaction est de les critiquer, de vouloir les repousser. Et si nous étions en présence d’une formidable aide pour évoluer ? Il est toujours plus simple de comprendre une personnalité en la regardant de l’extérieur. C’est cette aide que nous apporte l’autre sans que nous en ayons bien conscience.

Le fonctionnement est simple :

Tout ce qui me dérange, m’agace, chez l’autre est une part de ma personnalité qui veut être acceptée, qui existe en moi.

Tout ce qui me blesse, fait monter une émotion en moi lorsque je suis critiquée ou jugée par l’autre, est une part de ma personnalité que je dois accepter avant de la changer/guérir.

A contrario, si cela ne suscite absolument rien en moi, je ne me sens pas affectée par la critique, le jugement, cela appartient à l’autre et ne me concerne en rien.

Tout ce que j’apprécie dans l’autre, ses qualités, talents, dons, sont aussi en moi et ne demandent qu’à s’épanouir pour peu que je les reconnaisse.

 

Les petites rivières font les grands fleuves

Par Le 23/04/2021

10questions

 

Prendre conscience du présent peut aussi s'opérer facilement en se posant quelques questions le soir, au calme. Vivons nous comme des robots sans voir et profiter du moment présent ? Nous faisons nous passer au 1er plan ou systématiquement derrière ? Quelles émotions ai je vécu ? plutôt joyeuses, au fait qu'est-ce-que la joie ? ou plutôt triste ? Ai-je envie de continuer dans cette voie ?

Une introspection ne dure que quelques minutes, la pause pub avant le film du soir, pas d'excuses pour se dire que nous n'avons pas le temps. Pas le temps de vivre et de vouloir être heureux ?

Victoire ou échec

Par Le 08/04/2021

Victoire

En faisant le tour des réseaux sociaux ce matin, je lis deux messages expliquant que soit nous gagnons, soit nous perdons et que ce n'est rien puisque nous sommes toujours là. Un échec est toujours une bonne expérience dès lors que nous en comprenons le sens. Cela demande une introspection en zone d'ombre, prendre du recul par rapport à des objectifs qui ne nous sont plus appropriés. Ce vers quoi nous allions était il vraiment bénéfique pour nous ? N'est pas une bonne chose à postériori que nous ayons quitté tel emploi ou telle personne ?

N'est il pas temps de vivre plutôt que de survivre ?

Je préfère : "Soit je gagne, soit j'apprends" de Nelson Mandela

 

Bibliographie

Par Le 06/04/2021

Florence Scovel Schinn (1871 - 1940)

dispo en audio ou en pdf en ligne. Explication métaphysique de la Bible non dans le sens religieux mais spirituel. Précurseur à la loi d’attraction et des livres du new âge actuel….

Le Jeu de la Vie et comment le jouer

La porte secrète menant à la réussite

Votre parole est une baguette magique

Tout vous sera donné

 

Lise Bourbeau - développement personnel

 

Qui es tu ?

Ecoute ton corps 1 et 2

Les 5 blessures

La guérison des 5 blessures

Les relations intimes

La responsabilité, l’engagement et la culpabilité

 

Domaine de la guidance

 

Doreen Virtue – livre au choix

Sonia Choquette - Demandez à vos guides

Isabelle Von Fallois – Le pouvoir de guérison des anges

Kyle Gray – Prières aux anges

Lise Bérubé – Votre guide spirituel

Melissa Alvarez – A la rencontre de mon animal énergétique

Joane Flansberry – La bibles des anges + les anges au quotidien

 

Divers

 

Zéro limite – ho’oponopono de Joe Vitale

Napoléon Hill

Frédéric Lenoir

Osho

Deepak Chopra

…..