Blog

Programmation Neuro Linguistique PNL

Le 12/07/2021

 

L'âme agit, la magie de ces outils simples et ludiques qui permet d'aller rechercher nos talents, nos qualités, notre enfant intérieur pour mieux vivre. 

Pnl

Fixation d'objectif

Le 26/04/2022

Comment se fixer un objectif perso ou pro ?

 

Il existe 7 règles pour BIEN déterminer un objectif.

1- L'exprimer de façon positive (au présent et à l'affirmative)

ne pas dire, je ne veux plus être malheureuse. Dire je veux être heureuse

ne pas dire, je ne veux plus être au chômage. Dire je veux trouver un emploi

2- Définir le contexte, le cadre

Je veux être heureuse, c'est à dire ? concrètement ? Je dois pouvoir mesurer en qualité et en quantité. 

3- Il doit être mesurable

Perdre du poids, certes, combien de kilo ?

4- Il doit être important pour moi

L'effort ne sera pas déployé si ce n'est pas important pour moi

5- Il doit être personnel

Cela ne doit dépendre que de moi et non de mon entourage sur lequel je n'ai pas de prise.

6- Il doit prendre en considération l'ensemble de ma personnalité

Y a t il un risque de conflit interne ? 

7- Il doit être réalisable

Ni trop simple, ni trop difficile. Ce sont des protections de l'égo. Il doit être difficile et réalisable.

 

Lettre d'intention

Le 11/04/2022

Afin de me permettre de mieux cocréer ma vie, je m'écris une lettre d'intention au présent et à l'affirmative. Je note tout ce que je souhaite pour moi, sans limitation, en mettant des choses concrètes.

Je veux vivre le bonheur. ok mais c est quoi pour vous ? ça se concrétise comment ? 

Pourquoi le présent ? parce qu'hier et demain n'existent pas. Le seul moment ou l'on vit et crée c est l'instant présent. 

Pourquoi l'affirmative ? l'inconscient ne comprend pas la négation, il ne la voit pas. Je ne veux pas être malheureux se traduit par "je ne veux pas être malheureux" et c'est ce que je reçois.

Pour définir des intentions par écrit ? pour donner de la force, de la vérité.

Je peux relire chaque semaine et modifier mes intentions. Je suis le capitaine de mon navire.

Lorsque j'ai reçu ce que j'ai demandé, je pense bien à remercier puis à fermer cette demande.

Fleurs de Bach - Famille du découragement

Le 10/04/2022

Crab apple

J'ai besoin du pommier sauvage (crab apple) si je ressens le besoin de me purifier. Je me dégoute suite à une maladie ou un traumatisme (viol..). Je n'accepte pas mon image. Les petits détails sont très importants pour moi. Je suis maniaque de la propreté. Le pommier sauvage va m'aider à me purifier, me sentir bien dans ma peau et accepter mon image, mon corps tel qu'il est.

 

Elm

Je suis surmené, trop de tâches à gérer, je me noie. L'orme - Elm va m'aider faire face et à retrouver ma confiance pour gérer au mieux.

 

Larch

Je manque de confiance en moi, alors je n ose pas agir. Avec le mélèze Larch, je retrouve confiance en moi car je sais que j'ai les compétences. J'ose agir.

 

Oak

J’ai des principes et le sens du devoir, je ne m autorise pas à déléguer et à me poser. Avec le chêne Oak, j'apprend à écouter mes besoins et à éviter l'épuisement.

 

Pine

Je culpabilise et me reproche les échecs de mon entourage. Avec le pin Pine, je suis bienveillant envers moi et je me pardonne mes erreurs.

 

Star of bethlehem

Je suis sous le choc, traumatisé, blessé devant cette nouvelle ou situation. L'étoile de Béthléhem est un baume de consolation. Je retrouve un nouvel élan.

 

Sweet chestnut

Je suis désespérée, j'ai tout essayé et rien ne va. Avec le châtaignier, Sweet Chestnut, j'accepte le processus de transformation et j'en sors métamorphosé.

 

Willow

Ce qui m’arrive est injuste, je suis victime des autres. Avec le saule Willow, je reprend la responsabilité de ma vie et je suis seul créateur.

 

Copyright François Deporte 2012 photos (sauf Gentiane de Philippe Deroide,Rock Water, Beech, Scleranthusd’Anne Marie Pujol). Tous droits de reproduction interdits sauf accord préalable.

Le triangle de Karpman

Le 25/10/2021

Dans les années 1970, Stephen Karpman a étudié les situations relationnelles difficiles en mettant en évidence dans un triangle,  des jeux de rôles qui en découlent.

Chaque sommet du triangle  définit une personnalité : le bourreau ou persécuteur, la victime et le sauveur ou sauveteur. 

Le bourreau domine parfois de façon agressive, il fait pression et écrase l’autre d’autant plus fort qu’il se posera en victime. Il ne supporte pas la frustration et exprime de la colère. Phrase fétiche : « C’est de ta faute. Tu fais n’importe quoi »

La victime se plaint et se lamente sans pour autant évoquer le problème, elle cherchera auprès de l’autre de l’approbation et du réconfort. Elle n’assume aucune responsabilité et exprime de la honte. Phrase fétiche lorsqu’on lui propose une solution : oui MAIS...

Le sauveur va prendre en pitié la victime et vouloir la sauver souvent malgré elle (infantilisation), il fera ce qu’il estime juste sans prendre en compte l’autre et se sentira valorisé. Il aime se sentir utile et il ressent de la culpabilité. Phrase fétiche : « Laisse moi t’aider, tu n’y arriveras pas. »

Chacun vit dans sa bulle sans prendre en compte la réalité et le drame peut débuter. Nous pouvons passer d’un rôle à l’autre :

Le sauveur va vouloir sauver une victime qui ne veut que se lamenter. Étant donné que rien ne bouge, il va devenir agressif et se transformer en bourreau. La victime peut dominer son bourreau en le culpabilisant et le transformer en victime. Nous entrons dans un cercle vicieux.

Comment en sortir et entretenir des relations constructives ?

Prendre soin de moi en respectant mes limites et apprendre à dire non. Utiliser la communication non violente (CNV) au lieu du tu qui tues. « Je ressens ceci dans telle situation » au lieu de « Tu m’as fait ceci ». Renoncer à vouloir avoir raison à tout prix, les responsabilités sont souvent partagées. Rechercher des faits objectifs au lieu de ruminer sur des malentendus….

La victime va apprendre à restaurer sa dignité et trouver en elle les ressources nécessaire pour créer sa vie en assumant ses responsabilités.

Le bourreau va apprendre à ne plus écraser les autres et gérer ses frustrations en interne pour mieux se construire sans détruire l’autre.

Le sauveteur va accompagner et soutenir l’autre par empathie et non pour nourrir son égo narcissique.

 

Le tunnel

Le 18/10/2021

Il existe un tunnel obscur dans la Lumière Infinie.
On l’appelle «Temps».

Lorsqu’un humain entre dans ce tunnel,
On appelle cela «naître».

Lorsqu’un humain marche au long de ce tunnel,
On appelle cela «vivre».

Lorsqu’un humain sort de ce tunnel,
On appelle cela «mourir».

Considérer que vivre se réduit à évoluer au long de ce tunnel obscur,
Cela s’appelle «illusion».

Percer des trous dans ce tunnel obscur
Cela s’appelle, «science».

Savoir que la Lumière est autour du tunnel,
Cela s’appelle «Foi».

Voir la Lumière dans le tunnel obscur,
Cela s’appelle «Amour».

Voir la Lumière à travers le Tunnel obscur,
Cela s’appelle «Sagesse».

Eclairer le tunnel obscur de sa propre Lumière,
Cela s’appelle «Sainteté».

Confondre la Lumière et le Tunnel obscur, 
Cela est au-delà des mots.

Lao Tseu

Ecouter son intuition

Le 25/08/2021

Je pourrai vous vanter les bienfaits d'écouter son intuition, vous expliquer que c'est la petite voix rapide et légère comme le vent qui traverse votre esprit, ou une impression fugace. Un exemple étant plus parlant à mon sens, en voici un parmi une multitude qui fait partie de mon quotidien :

Je révisai un examen sur ma terrasse à 15h30 lorsqu'une intuition me poussa à aller chercher le courrier. Le mental tenta de s'interposer : il est 15h on verra demain, tu n'attends rien de particulier, tu es en pleine révision,  aucune raison de se bouger.... Me voici devant la maison lorsque mon voisin sort au même moment avec un colis pour moi que le livreur a déposé en matinée.

C'est peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup.

Cela veut dire que je suis en phase avec l'Univers et que ces synchronicités ne sont pas des hasards. Ils sont le fruit d'une utilisation correcte du pouvoir créateur humain et d'une symbiose avec la présence Je Suis (âme, esprit... le mot qui vous convient).