Les émotions - Facteur déclenchant de nos déséquilibres

cecilia berton Par Le 17/03/2021 0

Nos émotions sont la porte d'entrée, la source principale de nos déséquilibres, psychiques et physiques. Il convient pour retrouver le chemin de la guérison, de traiter l'humain dans sa globalité, d'avoir une approche holistique pour mieux cerner les points sur lesquels nous devrons intervenir. Nous sommes une unité physique, émotionnelle, mentale et spirituelle. Traiter l’un et non l’autre n'a pas de sens. Parfois cette harmonie est rompue lorsque notre équilibre intérieur est mis en péril par un déséquilibre extérieur, une situation déstabilisante. Ce sont nos émotions ressenties à ce moment-là qui sont la porte d’entrée de ce déséquilibre interne.

Le système « électrique » de notre corps subit comme un court-circuit, un ZZZZZ comme l’imageait Gary Craig le créateur de l’EFT, qui a un impact immédiat sur notre système nerveux autonome. Le corps physique va tenter de retrouver son équilibre et s’il n y parvient pas, c'est alors que les troubles débutent. Ils vont aller crescendo jusqu’à la maladie.

L’information est incrémentée dans notre corps et nous devons passer par le corps pour l’ôter et non par la raison.

Travailler sur le plan émotionnel nous permet de modifier notre « fréquence » pour recréer l’harmonie intérieure nécessaire à un bon fonctionnement de notre corps physique et de nos corps subtils.

En premier lieu, il convient de prendre garde à nos pensées récurrentes obsessionnelles, nos craintes, doutes, anxiété, tourments et autres émotions négatives qui ouvrent le chemin à la dysharmonie physiologique et de les remplacer par des pensées créatrices positives de confiance, calme, sérénité.

Lorsque nous sommes perdus dans le maelström, nous avons besoin d’outils extérieurs tels que : l’EFT, la PNL, le magnétisme, les fleurs de Bach (bientôt proposés sur ce site) pour reprendre pied sur terre.

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam